le blog lick

Ces objets connectés dédiés à la surveillance de bébé

Guides d'achats - lundi 25 avril 2016 -

Mais pourquoi pleure-t-il encore ? A-t-il faim ? A-t-il trop chaud, trop froid ? Est-il malade ? La venue de bébé a beau être une immense joie, elle est aussi très souvent synonyme d'angoisse pour les jeunes parents qui ne savent pas toujours comment réagir face aux pleurs de leur nouveau né.

Mais heureusement pour eux, les marques d'objets connectés ne cessent de rivaliser d’imagination dans la création d'objets dédiés au bien être de bébé.

Chaussettes, couches, ours en peluche mais aussi brosses à dents, biberons, fourchettes, les objets connectés ont à présent envahi le quotidien des parents et de leurs enfants. Alors quels sont les différents types d'objets connectés et que surveillent-ils ? Les objets connectés dédiés à la surveillance des nourrissons ont-il un réel intérêt ?

 

Les différents types d'objets connectés pour bébé

Les objets dédiés à la santé des bébés

Si les objets connectés pour enfants connaissent actuellement un boom, c'est en partie parce qu'ils se présentent comme des outils de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN) et permettent de mesurer des données dans des domaines où les inquiétudes des parents sont extrêmement élevées, comme par exemple le poids, la température, le rythme cardiaque, les mouvements ou encore la respiration.


La prise de poids est un indicateur de bonne santé chez le nourrisson et les jeunes parents y sont particulièrement attentifs. Mais les pesées réalisées à la maison ne sont pas toujours très fiables. Comment faire alors quand on a pas envie d'attendre la visite mensuelle chez son pédiatre ?

Grâce à la Smart Kid Scale de Withings, les parents vont pouvoir surveiller le poids de bébé jusqu'à ses huit ans et comparer sa courbe de croissance avec les courbes officielles pour s'assurer de sa bonne santé. La balance s'utilise de paire avec une appli Smartphone qui fonctionne un peu comme un carnet de santé numérique.

Balance Smart Kid Scale de Withings pour la surveillance de bébé

Smart Kid Scale de Withings

 

Nombreux sont les parents qui se réveillent en sursaut en plein milieu de la nuit pour aller contrôler la respiration ou la température de leur enfant. Avec le « Sproutling » les parents pourront désormais dormir sur leurs deux oreilles ! À placer autour de la cheville, ce brassard permet de mesurer le rythme cardiaque du bébé, sa température et de détecter ses mouvements. Il est également capable de fournir des informations sur l'environnement qui entoure le nourrisson comme la température de sa chambre, le taux d’humidité et le niveau de luminosité. Mais une fois ces informations récoltées à quoi vont-elles servir ? Eh bien, Sproutling pourra par exemple vous conseiller de baisser la température de la chambre ou bien de retarder l'heure du coucher de votre enfant pour l'aider à mieux dormir.

Sproutling 

 

Sur le même principe, on trouve le body Mimo, la chaussette Owlet ou encore l'ours Tedi  qui permettent de mesurer les indicateurs vitaux de l'enfant en temps réel.

Enfin, grâce à la couche Smart Diapers qui analyse l'urine de l'enfant et détecte les infections urinaires, la déshydratation ou des problèmes rénaux, les parents éviteront bien de nombreux aller-retour chez le médecin.


 

Les objets dédiés à la surveillance du bébé

 

Oubliez votre vieux babyphone ringard, désormais la surveillance de votre enfant se fait via caméra infra rouge, détecteur de mouvements ou encore balise GPS.

 

Le Smart Baby Monitor de Withings est une caméra connectée qui permet de filmer et d'enregistrer bébé à tout moment de la journée, de prévenir les parents quand il se met à pleurer et de vérifier que les niveaux de température et d'humidité de sa chambre se trouvent à des niveaux corrects. Mais là où le Smart Baby Monitor se démarque des caméras de surveillance traditionnelles, c'est qu'il permet aux parents de parler à leur bébé via l'appli Smartphone (pour ceux qui n'ont vraiment pas envie de se relever en pleine nuit quand bébé a fait un cauchemar), de diffuser une lumière douce type veilleuse et de jouer des berceuses pour l'aider à se rendormir. Sur le même principe la caméra iBabi plus d'Amaryllo permet de surveiller bébé et d'interagir avec lui en lui parlant, l'aspect veilleuse et berceuse en moins.

Caméra de surveillance Smart Baby Monitor de Withings

Smart Baby Monitor 

 

A-t-on vraiment besoin d'un babyphone connecté pour nous prévenir que bébé pleure lorsqu'il se trouve dans la pièce à côté ? Pas sûr... Sauf quand on est pas en mesure de l'entendre. Et c'est là l'idée à la base du Smart Wristband de Moneual destiné aux parents malentendants. Ce babyphone est capable de détecter les pleurs de bébé et alerte les parents via un bracelet qui émet des vibrations et signaux lumineux.

Bracelet pour parents sourds pour surveiller bébé

Smart Wristband

 

Et plus les enfants grandissent, plus de nouveaux dangers peuvent apparaître. Pour les enfants capables de marcher et de se déplacer, les parents peuvent compter sur des trackers ou balises GPS pour pouvoir localiser leur enfant à tout moment. On peut citer par exemple, le bracelet Guardian de Beluvv qui permet de géolocaliser l'enfant sur un plan et même de délimiter un périmètre de sécurité.

 

Les enfants en âge de se rendre à l'école seuls pourront eux compter sur la balise Weenect ou la montre Linkoo qui en plus de leur fonction balise GPS font aussi office de téléphone et permettent de prévenir rapidement leurs parents en cas de problème.

Bracelet GPS Linkoo pour la surveillance des enfants

Montre Linkoo

 

Les objets gadgets pour bébé

 

Eh oui, les objets connectés destinés aux bébés sont légions et si certains ont un réel intérêt, d'autres, au contraire, ont un côté beaucoup plus gadget.

 

La couche TweetPee développée par Huggies vous signale quand la couche de votre enfant est mouillée et que vous devez la changer au cas où vous ne vous en seriez pas déjà rendu compte.

Couche TweetPee pour surveiller la couche de bébé

Couche TweetPee

 

Parce que tenir un biberon n'est pas à la portée du premier venu, Slow Control a mis au point Baby Gigl, un porte-biberon connecté qui indique aux jeunes mamans comment orienter le biberon pour éviter les diarrhées, coliques et reflux. L'application enregistre également le nombre de biberons ingurgités dans la journée ainsi que les quantités de lait bues.

Baby Gigl

 

La Smart Baby Pacifier de BlueMaestro est une tétine connectée qui permet de prendre la température de l'enfant en cas de fièvre et que vous pouvez faire sonner quand vous n'arrivez pas à mettre la main dessus. Un objet qui ne fonctionne que sur des enfants calmes qui acceptent de garder la tétine dans la bouche assez longtemps pour permettre la prise de température.



Tétine pour surveiller la température de bébé
 

Les avantages et inconvénients des objets connectés dédiés à la surveillance de bébé

 

Le principal intérêt de ces nouveaux objets est de pouvoir contrôler et surveiller à tout instant son enfant pour le protéger des accidents et plus spécifiquement de la mort inattendue du nourrisson (MIN).

Mais pouvoir surveiller le rythme cardiaque ou respiratoire de son enfant à tout instant a-t-il un réel intérêt ? Par exemple, la respiration du bébé n'est pas forcément régulière lors de ses différentes phases de sommeil, ces relevés auront donc tendance à inquiéter les parents dès lors que les mesures sortent des « normes ». Au lieu de les rassurer, ces objets pourraient donc bien au contraire décupler leurs angoisses. Ces objets, de plus, ne font que signaler « un problème médical » sans proposer de solution, ce qui les laisserait finalement les parents encore plus démunis.

 

Les balances connectées de leur côté ont un intérêt beaucoup plus grand, dans la mesure où elles fournissent des données plus fiables que les appareils précédents. Attention cependant à ne pas faire de fixation sur les courbes de croissance fournies par les applications car tous les enfants ne grandissent pas au même rythme et l'écart est encore plus grand entre les enfants nourris au biberon ou au sein.

 

En ce qui concerne les caméras de surveillance, leur unique intérêt serait de pouvoir parler et garder un œil sur son enfant lorsque que les parents sont au travail ou bien loin de leur domicile pendant quelques jours. Attention cependant à ne pas en abuser et d'utiliser son babyphone connecté comme un moyen d'espionner son enfant, conjoint ou babysitter.

Caméra de surveillance ébé ibabi d'Amaryllo

Caméra iBabi

Viennent ensuite les trackers ou balises GPS qui permettent de localiser rapidement son enfant. Là encore, ces objets ne doivent, ni servir à espionner l'enfant, qui a bien le droit de faire quelques détours en rentrant de l'école, ni à se substituer à la présence et surveillance d'un adulte.

Balise GPS Weenect Kids

Balise GPS Weenect Kids

Enfin, dans le cas des objets du type chaussettes, body ou jouets qui entrent en contact directement avec le nouveau né, certains parents préféreront appliquer le principe de précaution vis-à-vis des ondes et faire de la chambre de bébé une zone sans wifi ni Bluethooth.




 

Dans un monde de plus en plus connecté, les objets dédiés à la surveillance de bébé connaissent un véritable essor et suscitent de plus en plus d'intérêt chez de jeunes parents un peu anxieux. Si certains présentent effectivement un certain intérêt, d'autres sont au contraire à bannir dans la mesure où ils sont plus anxiogènes que rassurants. Le risque de ces nouveaux objets est également, pour les parents, de tomber dans l'hypercontrôle et de s’immiscer en permanence dans la vie de leur enfant pour surveiller ses moindres faits et gestes. Rappelons qu'il est important pour les parents, de souffler de temps en temps, et que le fait de laisser son enfant dormir seul dans sa chambre ne fera pas de vous un mauvais parent. Un environnement trop anxiogène pourra, de plus, avoir un impact néfaste sur le développement de bébé. Enfin, si les objets connectés peuvent parfois aider et rassurer les parents, ils ne doivent en aucun cas se substituer au bon sens car le parent reste et restera toujours le premier à détecter un quelconque problème chez son enfant.

 

Photo Credit: L'Teigneux via Compfight